Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 16:08
ALG : Invitation Assemblée Générale 2020

L'Assemblée Générale annuelle aura lieu 
le mardi 22 septembre à 18h30 
au Centre de Vacances La Courbe.

 

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2020 6 12 /09 /septembre /2020 14:36
Pensées émues pour Philippe Gonzalez

C'est avec émotion que nous venons d'apprendre le décès brutal de Philippe Gonzalez, qui fut pour l'Amicale Laïque le premier concierge du Centre de Vacances de La Courbe.
En effet, en 1988 quand la municipalité de Graulhet a acheté la Ferme Malé afin d'agrandir le site de La Courbe et d'y créer un accueil de préados indépendant, elle a aménagé également une maison pour gardien dont Philippe fut le premier occupant.
Actuellement, Philippe était deuxième adjoint au maire, chargé de l'administration générale et des ressources humaines, pour son troisième mandat municipal consécutif.
L'Amicale Laïque présente ses sincères condoléances à son épouse, à ses enfants, à sa famille et à ses proches

Pensées émues pour Philippe Gonzalez

Le communiqué de Blaise Aznar, Maire de Graulhet :
Je tiens à vous annoncer ce jour le décès d’un de mes colistiers, notre adjoint, Philippe Gonzalez.
Bien plus qu’un élu, Philippe était avant tout pour nous un ami, un frère.
Nos pensées vont à son épouse, ses enfants, sa famille et ses proches.
J’invite au respect et à la dignité face à cette perte, qui nous laisse tous sans voix.
Aujourd’hui, c’est toute la municipalité de Graulhet qui est en deuil.
Hasta luego amigo.

Philippe Gonzalez, en mars 2014, préside la cérémonie citoyenne pour les jeunes Graulhétois inscrits pour la première fois sur les listes électorales / Photo DDM

Philippe Gonzalez, en mars 2014, préside la cérémonie citoyenne pour les jeunes Graulhétois inscrits pour la première fois sur les listes électorales / Photo DDM

Article du jour dans La Dépêche

Publié le 12/09/2020 à 16:38   | La Dépêche du Midi | Anouk Passelac
Tarn : un adjoint de Graulhet décède percuté par un train
Vendredi soir aux environs de 22h30, un piéton a été mortellement fauché par un train TER sur la commune de Terssac. Philippe Gonzalez était le deuxième adjoint au maire de la ville de Graulhet Blaise Aznar et travaillait pour le compte du conseil départemental.
Un dramatique accident s'est produit vendredi soir à Terssac. Aux environs de 22h30, un train qui circulait entre Saint-Sulpice et Carmaux a percuté un piéton. L'homme âgé de 58 ans est décédé sur le coup. 
Les secours se sont immédiatement rendus sur place, ainsi que les gendarmes de la compagnie d'Albi et la brigade de Réalmont. Une équipe de la SNCF était également présente. L'enquête menée par les autorités devra déterminer les causes exactes de l'accident. Les passagers du TER ont été pris en charge quelques heures après le drame dans un bus affrété par la SNCF.
"Un ami, un frère"
Philippe Gonzalez était 2e adjoint à la mairie de Graulhet. "Bien plus qu’un élu, Philippe était avant tout pour nous un ami, un frère", écrit le maire Blaise Aznar. Il poursuit : "Nos pensées vont à son épouse, ses enfants, sa famille et ses proches. J’invite au respect et à la dignité face à cette perte, qui nous laisse tous sans voix. Aujourd’hui, c’est toute la municipalité de Graulhet qui est en deuil. Hasta luego amigo."
Philippe Gonzalez travaillait au Conseil départemental où il s'occupait du protocole. Un hommage sera rendu par le Département dans les jours à venir. Ce père de famille était aussi réserviste dans la gendarmerie. La disparition brutale de cette figure active du département est un choc.

Pensées émues pour Philippe Gonzalez

Obsèques et carnets de condoléances
Les obsèques de Philippe Gonzalez, adjoint à la mairie de Graulhet, seront célébrées ce mardi 15 septembre à 14h en l’église Notre Dame du Val d’Amour.
Deux carnets de condoléances sont à disposition : un dans la cour intérieure de l’hôtel de ville et un à la chambre funéraire.

Pensées émues pour Philippe Gonzalez

L'Hommage de Blaise Aznar, maire de Graulhet
Originaire d’Andalousie, Philippe GONZALEZ était né le 3 novembre 1962.
Il laisse derrière lui trois enfants, son épouse, sa famille et tant d’amis.
Elu à Graulhet depuis 2008, il était second adjoint de Blaise Aznar, qui a rendu un hommage poignant à son colistier mais surtout à l’ami.
« Je m'adresse d’abord à toi, au nom de tout le conseil municipal pour te redire combien tu étais important pour nous. Politiquement, bien sûr, avec ta juste vision du monde, et surtout, tes conseils et ta bienveillance pour nous tous. Par ton humanité, tu as toujours trouvé des solutions pour aider les personnes dans le besoin. Tu as toujours été à l'écoute des Graulhétoises et Graulhétois, que ce soit en tant qu'employé de Mairie ou en tant qu'adjoint de la commune. Tu nous as transmis à toutes et à tous ton attachement aux valeurs de la République. 
Avec ton expérience politique, ta connaissance parfaite des protocoles tu étais pour nous et tu resteras un pilier. Tu incarnes pour nous la solidarité ! Bien des Graulhétoises et des Graulhétois savent ce qu'ils te doivent. Ton altruisme le montre, il t’amenait toujours à mettre en valeur l'action publique avant ton propre intérêt. Ton engagement pluriel a toujours été guidé par un sens aigu des responsabilités. Au nom du conseil municipal et de l'ensemble des Graulhétoises et des Graulhétois je tiens à te remercier. Tu mérites notre respect et notre profonde reconnaissance. 
S’adressant à l’ami, Blaise Aznar confiait : « Je veux aussi m'adresser à toi en tant qu'ami, Amigo ! Depuis notre rencontre, plus de trente ans ! notre complicité sur bien des plans a été immédiate. Grâce peut être à nos origines communes : l’Andalousie ! Notre province d’Almeria ! Ton village Aqua Amarga très proche de mon village Carboneras. Mais surtout par les échanges que nous avons eus ensemble. 
Tu m'as aidé à concrétiser et à donner un sens à mes valeurs politiques. C’est à toi que je dois mon engagement, tu m’as convaincu de prendre des responsabilités et c'est grâce à ton sens inné de persuasion, que je suis devenu maire aujourd'hui. Je ne pourrais terminer ce message sans associer également Florence, ma conjointe. Et dire à Lise, à Carine, à Céline et à Axel que je serai toujours présent pour eux. Il m'en coûte de te laisser et de te dire Hasta luego, Amigo ! ».

Pensées émues pour Philippe Gonzalez

L'hommage de Christophe Ramond, 
Président du Conseil départemental du Tarn
C’est avec le cœur serré que je m’exprime pour te rendre hommage.
Je le fais au nom de notre amitié et aussi au nom des élus départementaux, de mon Cabinet, des agents du conseil départemental et de tous ceux qui ont travaillé avec toi.
Philippe a rejoint  le Conseil départemental en 1997.
Pour nous tous , Philippe, était un Homme de passion, doué d’un esprit d’analyse aimant le contact, le dialogue , la vie politique et le bonheur des autres.
Philippe  était  toujours disponible et à l'écoute de ses collègues de travail. 
Pour moi, Philippe était un collaborateur précieux toujours disponible et volontaire. Avec toi,  Philippe, au quotidien, il n’y avait que de l’enthousiasme, de la passion et de la joie. 
Au sein de mon cabinet au Conseil départemental, tu étais le rouage essentiel de l’équipe, un pilier,  permettant à la fois de fédérer, de proposer, de trouver des solutions et donc de nous faire avancer. 
Quand Philippe, le matin franchissait le seuil de mon Bureau, c’était toujours un plaisir d’échanger sur le Département, la politique ou bien sur Graulhet, son Graulhet. 
Cette discussion amicale, parfois très sérieuse ne pouvait jamais se dérouler  sans un ou de nombreux éclats de rire. 
Ses qualités professionnelles et son souci de l’intérêt général, s’accompagnaient de bienveillance et de générosité. Philippe avait un grand coeur.
Mon cher Philippe,
- Nous n'oublierons pas ton respect et ton dévouement à l'autre, ta générosité morale, ton humanité et ta tolérance.
- Nous n’oublierons jamais ta gaieté, ta bonne humeur et ton sourire.
- Je n’oublierai jamais ta présence discrète et attentive à mes côtés et ton soutien indéfectible et  précieux. 
Avec Philippe,  nous avions aussi les mêmes valeurs et nous partagions les mêmes combats politiques.
Philippe, c'était un ami, toujours disponible, toujours souriant, ne refusant jamais un service.
Pour moi, Philippe était donc  à la fois un collaborateur exemplaire, un soutien politique fort et un ami sincère. Personne ne pourra jamais te remplacer.
Philippe,  
Tu me  manques déjà. 
Tu nous manques déjà. 
Nos bons souvenirs individuels et Collectifs avec toi nous permettrons de te sentir à jamais proche de nous.
Je voudrai, vous  témoigner du rayonnement que Philippe diffusait, malgré lui, non pas le rayonnement du plein soleil qui éblouit un certain temps et brûle avant de disparaître – mais le rayonnement d'une intense lumière qui s'insinue en chacun d’entre nous, comme une bougie qui ne s'éteindra jamais.
Malgré son  absence, malgré le vide que sa disparition laisse dans nos cœurs, Philippe continuera à nous éclairer toute notre vie.
Merci Philippe.
Merci Philippe infiniment pour tout ce que tu nous as apporté et fait partager.
Nous sommes fiers, je suis fier, de t’avoir rencontré et d’avoir pu travailler et surtout « grandir » à tes côtés.

Pensées émues pour Philippe Gonzalez

Partager cet article

Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 10:05
Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Mis à jour le 14/08/2020 | 17:53 |  franceinfo avec AFP et Reuters | Coline Renault
Coronavirus : on vous explique ce que prévoit le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire
Après une année 2019-2020 fortement perturbée par l'épidémie de Covid-19, les établissements devraient accueillir les élèves dans des conditions proches de la normale à partir du 1er septembre. La distanciation physique, par exemple, ne sera plus obligatoire.

Cahiers et cartables ont rempli les supermarchés, les professeurs se préparent à retourner à l'école et certains élèves, peut-être, peinent déjà un peu à trouver le sommeil. Les vacances ne sont pas terminées mais la rentrée approche à grand pas. Et selon la dernière version du protocole sanitaire de l'Education nationale, celle-ci devrait se dérouler presque normalement le 1er septembre.

L'année scolaire 2019-2020 avait pourtant eu un goût d'inachevé en raison de l'épidémie de coronavirus : après deux à trois mois d'enseignement à distance plus ou moins assidu, un retour en classe facultatif avait d'abord été officialisé, soumis à des règles sanitaires strictes, puis tous les élèves avaient finalement repris le chemin des établissements scolaires le 22 juin dernier, deux semaines avant les vacances d'été.

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Tous les élèves retourneront-ils en classe ?
Oui. Fini les journées alternées comme ce fut le cas dans de nombreuses écoles avant le 22 juin : tous les élèves pourront être accueillis tous les jours sans exception. La distanciation physique, qui a conduit de nombreux établissements à séparer les classes en demi-groupe afin de respecter la surface de 4 m2 par élève, ne sera plus obligatoire à partir de la rentrée lorsqu'elle n'est "pas matériellement possible ou qu'elle ne permet pas d'accueillir la totalité des élèves". 
L'assouplissement de la règle s'applique dans tous les autres espaces, clos ou non, des écoles : bibliothèques, garderies, réfectoires, etc. Les élèves pourront donc de nouveau lorgner sur la copie du voisin, même si, rappelle le protocole, l'espace doit être réorganisé afin de "maintenir la plus grande distance possible entre les élèves".

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Le masque sera-t-il obligatoire ?
En tissu ou jetable, le masque sanitaire devra être porté par tous, professeurs ou élèves, dès l'âge de 11 ans. La précaution est obligatoire à l'intérieur ou à l'extérieur "lorsque la distanciation d'un mètre ne peut être garantie et que [les élèves] sont placés face-à-face ou côte à côte". Les enseignants devront rappeler aux élèves les gestes barrières, comme le lavage des mains ou l'éternuement dans le coude. Et ils pourront retirer leur masque lorsqu'ils se trouvent à plus d'un mètre de distance du groupe.

"Nous disposons de masques en nombre suffisant jusqu'au 31 décembre", fait savoir le ministère de l'Education au journal Le Monde. Ce stock sera à disposition des professeurs, mais pas des élèves, qui devront se munir de leurs propres masques. Quelques-uns seront néanmoins distribués par les établissements aux élèves qui ne pourraient pas s'en procurer. Le port du masque obligatoire ne s'appliquera pas aux personnels des écoles maternelles. Pour ne pas altérer leurs relations avec les plus petits, les enseignants pourront s'en passer, selon un décret du 27 juillet.

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Comment se passeront les récréations ?
Que les élèves se rassurent : l'accès aux jeux extérieurs, aux bancs et espaces collectifs sera possible dès le 1er septembre. Ils pourront également retrouver leurs camarades des autres classes pendant la récréation et les pauses déjeuner : la limitation du brassage entre les groupes d'élèves n'est plus obligatoire. 
Le protocole sanitaire autorise également "la mise à disposition d'objets partagés au sein d'une même classe ou d'un même groupe constitué (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.)". Toutefois, les arrivées et les départs de l'école devront être "particulièrement étudiés pour limiter au maximum les regroupements d'élèves et/ou de parents", préconise le document ministériel.

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Les écoles pourraient-elles fermer à nouveau ?
En cas de reprise de l'épidémie, oui, puisque le ministère de l'Education nationale a d'ores et déjà mis à disposition des personnels enseignants un plan de continuité pédagogique. Ce plan propose "un ensemble d'outils pour la préparation de la rentrée scolaire 2020 dans l'hypothèse d'une circulation active du virus sur tout ou une partie du territoire". A ce jour, la mesure n'est cependant pas envisagée au niveau national, le ministère évoquant des "situations géographiques localisées".

En cas de fermeture, les enseignants pourraient se baser sur un certain nombre de ressources pour mettre en place l'école à la maison, comme le CNED (Centre national d'enseignement à distance), les ENT (plateformes numériques élaborées par chaque école) ou les outils en ligne produits par France Télévisions via le site Lumni. Les documents du ministère évoquent notamment la possibilité d'un "enseignement hybride", qui alternerait les classes virtuelles et les cours à distance.

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Un rattrapage est-il prévu ?
Bien conscient du retard potentiellement accumulé par certains élèves décrocheurs pendant le confinement, l'Education nationale enjoint les professeurs à s'assurer dans un premier temps que tous les élèves maîtrisent les compétences essentielles de l'année précédente : "Entre la rentrée et les vacances de la Toussaint, les apprentissages sont concentrés sur les connaissances réputées acquises dans le cadre d'une scolarité ordinaire et nécessaires pour commencer leur année dans de bonnes conditions", précise la circulaire.

Le ministère prévoit également de renforcer l'accompagnement personnalisé pour réduire d'éventuels écarts entre les élèves, en mobilisant notamment 1,5 million d'heures supplémentaires. Seront ainsi appelés entre septembre et décembre "l'ensemble des moyens de remplacement non utilisés, les assistants d'éducation (AED) en préprofessionnalisation, et tous les partenaires de l'école dans le cadre du dispositif 'Devoirs faits'". Ils viendront en renfort en priorité pour les classes dites charnières, comme le CP, la sixième et la seconde.

Rentrée scolaire : protocole sanitaire

Partager cet article

Repost0
29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 15:51
(Source : Préfecture du Tarn - 29.04.2020)

(Source : Préfecture du Tarn - 29.04.2020)

Les principales mesures du plan de déconfinement
Les principales mesures du plan de déconfinement

Partager cet article

Repost0
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 09:29
Dans la presse : L’Amicale laïque toujours en action

L’Amicale laïque est toujours en action

Dans la presse : L’Amicale laïque toujours en action

Partager cet article

Repost0
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 12:29
Robert Pelizzon à La Courbe lors de la fête de départ de son fils Philippe (décembre 2018)

Robert Pelizzon à La Courbe lors de la fête de départ de son fils Philippe (décembre 2018)

L'Amicale Laïque est une nouvelle fois à la peine avec le décès de l'un de ses anciens bénévoles, Robert Pelizzon, père notamment de Philippe qui a été pendant trente ans animateur permanent au sein de nos diverses structures.
Robert était une personne très connue sur la ville, de par son poste de responsable du central téléphonique de la rue Carlac pendant de multiples années.
Au niveau de l'Amicale, Robert a participé à l'encadrement de nombreux camps d'été :
- à Nasbinals tout d'abord, où il a accompagné plusieurs groupes de jeunes joueurs de tennis locaux (Robert a été dirigeant du Tennis Club de Graulhet) pour un séjour sportif agrémenté de sorties à la pêche sur les ruisseaux de l'Aubrac ;
- dans les canyons de la Sierra de Guara en Aragon où il gérait l'intendance et réalisait les grillades du soir très appréciées des ados après une dure journée à crapahuter dans les étroites gorges aquatiques du secteur;
- à La Teste où il a aidé Philippe dans la mise en place et l'installation matérielle des camps d'Arcachon qui se poursuivent encore de nos jours.
Pendant plusieurs années, Robert a appartenu au groupe des Amicalistes, ces bénévoles du samedi qui montent à La Courbe pour nettoyer, entretenir et moderniser les structures du Centre de Vacances.
Sa générosité et son dévouement ont également conduit Robert lors de la création de la radio locale Val Dadou à aider techniquement le SCG basket pour favoriser la retransmission des rencontres de nationale depuis la salle des sports du stade Noël Pélissou.

Par ailleurs, joueur, entraîneur, puis président, Robert a été durant de longues années une figure emblématique du club de football de l'ASB chez nos voisins de Briatexte.
Papy gâteau, très sollicité avec son épouse, Robert aura joué un rôle important auprès de ses petits enfants, dont il aura très souvent eu la responsabilité.
C'est une personne très affable et disponible qui nous quitte, dans une période vraiment particulière, qui ne nous permettra pas de l'accompagner comme nous le souhaiterions.
Tous les membres de l'Amicale Laïque de Graulhet présentent à son épouse Jacqueline, à ses enfants et à l'ensemble de leurs familles leurs bien sincères condoléances.

Décès de Robert Pelizzon

Au vu des circonstances actuelles, les obsèques auront lieu vendredi 17 avril à 15h au cimetière de Briatexte, dans l'intimité familiale.

Partager cet article

Repost0
10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 13:11
Christiane Dumontier (GTL 2012)

Christiane Dumontier (GTL 2012)

C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Christiane Dumontier, ancienne administratrice de notre association, emportée par l'actuelle pandémie de coronavirus.
Enseignante originaire de Valence d'Albi, Christiane Dumontier a terminé sa carrière à l'école maternelle de l'Albertarié à Graulhet où elle a accompli la quasi totalité de son parcours professionnel.
Elle avait effectué ses premiers pas à l'Amicale Laïque avec le groupe des Francs et Franches Camarades dans les années 60, ainsi qu'aux Fêtes annuelles des Écoles Publiques.
Pendant de nombreuses années, Christiane a été membre du Conseil d'Administration et du Bureau de l'Amicale qui administraient le fonctionnement de l'association, s'investissant également dans l'organisation des multiples manifestations et festivités internes.
Avec son mari Alain, ancien animateur des Francs Camarades et professeur de mathématiques au Collège Louis Pasteur, elle était une fidèle des voyages Amicatour, réunissant régulièrement nos divers bénévoles.

Lors d'une réunion du CA de l'Amicale en 2012 (veste rouge)

Lors d'une réunion du CA de l'Amicale en 2012 (veste rouge)

Particulièrement impliquée dans la vie associative locale, Christiane a été pendant 8 ans une présidente très active de Graulhet Temps Libre.
Son dévouement l'a conduite également auprès du Secours Populaire où elle intervenait quelques jours encore avant le début de sa maladie.
Sa disparition va laisser un grand vide au sein de ces associations reconnues sur la ville.
Nous garderons le souvenir d'une personne affable, déterminée, rigoureuse, proche des gens, aux réparties pleines d'humour.
Tous les membres de l'Amicale Laïque de Graulhet présentent à Alain son époux, à leurs filles Nathalie et Anne ainsi qu'à l'ensemble de leurs proches leurs bien sincères condoléances.

Par mesure de confinement ses obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, le mardi 14 avril 2020, à 11 heures, au cimetière Saint-Roch de Graulhet.

Christiane Dumontier (à droite) lors d'une fête des Francs Camarades en 1965 à l'Odéon

Christiane Dumontier (à droite) lors d'une fête des Francs Camarades en 1965 à l'Odéon

En cette période de confinement avec déplacements très encadrés, nous vous proposons d'exprimer votre soutien à la famille dans la rubrique "commenter" à la fin de cet article, ou sur le site "Dans nos cœurs" associé à La Dépêche du Midi, dont nous publions le lien ci-dessous (à recopier dans votre navigateur) :

https://www.ladepeche.fr/services/avis-deces/?i=3014299

Partager cet article

Repost0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 09:47
André Daydé au sein du groupe d'Administrateurs et d'Amicalistes à La Courbe en 1985 pour le 30ème anniversaire de l'ALG

André Daydé au sein du groupe d'Administrateurs et d'Amicalistes à La Courbe en 1985 pour le 30ème anniversaire de l'ALG

Nous venons d'apprendre le décès d'André Daydé, ancien instituteur puis directeur de l'école de l'Albertarié.
Outre sa fonction d'enseignant, il s'est très investi dans le milieu associatif local et notamment en tant que dirigeant du Football Club Graulhétois.
Membre du conseil d'administration de l'Amicale Laïque, il a été président de la Commission des Sports qui organisait les tournois corporatifs et interentreprises de basket, volley, pétanque ; il a été également un membre très actif dans l'animation de la fête annuelle des écoles publiques.
Ses obsèques se dérouleront lundi 3 avril à 14 h au crématorium d'Albi dans la stricte intimité familiale. Un registre est ouvert à la chambre funéraire municipale, chemin des Voûtes.
Nous adressons à son épouse Pierrette, à ses filles Joëlle et Agnès, ainsi qu'à sa famille l'assurance de notre profonde sympathie.
 

André Daydé instituteur du CE1-CE2 de l'école de l'Albertarié en 1959

André Daydé instituteur du CE1-CE2 de l'école de l'Albertarié en 1959

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de : amicale-graulhet
  • : L'Amicale Laïque de Graulhet, association loi de 1901, créée le 29 juillet 1955, administrée et gérée par des amicalistes bénévoles, propose (dans sa mission première) des loisirs éducatifs aux enfants et aux jeunes du bassin graulhétois et de l'Agglo Gaillac-Graulhet.
  • Contact

Recherche

L'Amicale : le site

ALG Image Site

Vous y trouverez : Présentation de l'association et des différentes structures, projet éducatif, historique, projets en cours, calendriers, renseignements divers (coordonnées, horaires, tarifs,...), plaquettes d'information, formulaires d'inscription, photos, etc...

http://lamicale.fr/

Météo : Graulhet

YoWindow.com Forecast by yr.no

Visiteurs